Skip to content

Programmer à l’école et préparer l’innovation de demain

tableauIl n’est jamais trop tôt pour apprendre à innover. Dès l’école primaire, la programmation informatique pourrait être enseignée. La ministre déléguée aux PME, à l’innovation et à l’économie numérique, Fleur Pellerin y croit puisqu’il existe aujourd’hui des langages de programmation « très simples ».

Enseigner la programmation dès l’école primaire ? Et si on commençait pas s’assurer que nos enfants lisent et écrivent suffisamment bien en français, savent leurs tables de multiplication et connaissent l’histoire de France. L’idée de les initier à la programmation n’est pas stupide. Mais cela consisterait à leur enseigner les bases de la logique et des notions de processus itératifs. L’apprentissage d’une langue étrangère rendrait des services équivalents et est certainement plus urgente. Nos enfants du primaire sont nés après Internet et avec le smartphone. Mais ils n’en comprennent pas les limites : apprendre à utiliser intelligemment un moteur de recherche et à être critique par rapport aux informations obtenues serait plus utile.

Mais revenons à l’idée de la Ministre pour qui la programmation dès l’école primaire favoriserait le goût pour l’innovation.  L’innovation est d’abord un état d’esprit, la recherche permanente de ce qui n’existe pas, le doute, la remise en cause des normes, l’anticonformisme. En somme, tout ce que l’on n’apprend pas à l’école…

Source : Cinq pistes pour favoriser l’innovation en France – Expansion du 5 avril 2013.